Statut du colocataire

Mis à jour : 13 sept. 2019

Pour bénéficier de ce statut et des droits qui en découlent ( notamment en ce qui concerne l'encadrement du loyer) chaque colocataire doit devenir cotitulaire du bail en signant le contrat de location.

Ainsi, le colocataire bénéficie pleinement des droits et devoirs que cela induit ( protection du locataire, paiement du loyers, réalisation des réparations locatives...).

A défaut de signature : la personne est considéré comme un simple occupant sans titre mème s'il participe au paiement du loyer.


L'info du guide :


Le bailleur doit notifier chacun des colocataire (LRAR ou acte d'huissier) des informations susceptibles d'intéresser le bail (révision du loyer, congé)

Posts récents

Voir tout

Le cautionnement - Quèzaco ?

C'est l'acte écrit et signé par lequel une personne (la caution) s'engage envers un créancier (bailleur) à payer à la place d'un débiteur (locataire) qui ne respecte pas ses obligations contractuelles

Restitution du dépôt de garantie

La restitution doit intervenir au plus tard deux mois après la remise en main propre (ou par LRAR) des clés au bailleur (ou son mandataire). Si l’état des lieux de sortie est conforme à l’état des lie

Durée de location

Elle est essentiellement déterminée par la qualité du bailleur : 1/ Lorsque le bailleur est un particulier, une société civile (entre parents et alliés jusqu'au 4eme degré) ou une indivision, la durée